Défi           Exercice pour trouver votre point X et accélérer la réussite

Partez à la recherche du point X, tout comme ces athlètes qui ont parcouru 42 kilomètres sur les 42.195 que représente un marathon et qui lorsqu'ils prennent leur dernier virage voient un phénomène étrange se produire dans leur cerveau qu'on appelle point X. A cet instant précis leur cerveau libère de l'endorphine qui leur donne l'énergie nécessaire pour accélérer dans la dernière ligne droite.

Disons que lorsque le cerveau découvre que le succès devient probable il y a une violente réaction physique qui se déclenche. Le point X illustre le pouvoir de notre cerveau à redoubler d'efforts quand nous voyons le but apparaitre. Par conséquent si votre cerveau est convaincu qu'il peut atteindre son but alors il libère de l'endorphine.

Plus vous percevez que la réussite est proche, plus vous accélérez pour l'atteindre.

Imaginez un petit peu si vous pouviez transposer cette technique non plus lorsque vous êtes à deux doigts de votre objectif mais dès le départ. J'ai une bonne nouvelle pour vous car tout ceci est possible puisque votre cerveau se met en marche à partir du moment où il comprend la probabilité du succès. 

En clair si vous modifiez votre perception de la distance qui vous sépare de la victoire vous pouvez préparer votre cerveau à libérer des substances chimiques plus tôt afin d’accélérer le succès. L'idée de l'exercice qui va suivre va vous permettre de passer de votre réalité positive du stade du possible à celui du probable.

 

La garantie du succès peut se définir avec cette formule simple:

 

Une cible + points X + proximité + taille de la cible + impulsion

=

Énergie + dynamisme + intelligence + ressources cognitives

 

Mise en pratique:

 

1. Identifiez vos points X

Les points X aident votre cerveau à croire que le succès est proche, possible et en mesure d'être atteint. Vous pouvez trouvez des points X tout au long du chemin de votre objectif. Pour cela fixez vous des mini objectifs, ce qui permettra à votre cerveau de libérer ses hormones.

 

2. Donnez vous une longueur d'avance.

Concevez vos objectifs avec une progression déjà amorcée. Par exemple si vous souhaitez courir 5 kilomètres, ôtez déjà la distance que vous pensez pouvoir courir sans vous arrêter ( peu importe que se soit 100 mètres ou 1 kilomètre l'important c'est de ne pas faire partir le compteur à zéro); De cette façon vous avez l'impression que vous avez moins de travaille à effectuer.

 

3. Soyez objectifs

Si vous vous sentez submergé par un travail, envisagez le en termes d'unités objectives; Lorsque votre cerveau utilise ce procédé il n'a pas la sensation d'être pris en otage par la perception de l'effort.

 

4. Utilisez des moments gagnants

Avant d'entamer une tâche, faites une liste de trois exemples de situations similaires où vous avez réussi. De cette façon vous rappeler à votre cerveau que la réussite est probable puisque vous y êtes déjà arrivé par le passé.

 

5. Gardez les yeux sur la marche pas sur le haut de l'escalier

Visualisez mentalement les pas que vous devez effectuer pour parvenir à votre but.

 

6. Visez les 70% de votre objectif.

Concevez des mini-objectifs que vous croyez réalisable à 70%, le reste constituera votre point X

 

7. donnez de la visibilité à vos objectifs

Créez un diaporama numérique réaliste symbolisant vos objectifs. Ayez les  toujours sous les yeux.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    kinda (vendredi, 23 juin 2017 18:32)

    Hyper intéressant cet exercice, je le met en pratique. MERCI

  • #2

    Pouvoir illimite 333 (vendredi, 23 juin 2017 21:25)

    Merci merci merci. N'hésitez pas à nous faire part de vos résultats.