· 

Visez l'excellence en 9 points

Retrouvez la méthode inspirée de Bob Bowman, l'entraineur de natation de Michael Phelps qui lui a permis de remporter 22 médailles olympiques et être sacré meilleur nageur de tous les temps. 

Une méthode pour atteindre l'excellence approuvée autant pour réussir sa vie personnelle que sa vie professionnelle. Plongez vous dans les secrets de cette réussite et à votre tour devenez excellent. 

 

VOUS DEVEZ VOIR GRAND

Tout rêve digne d’être poursuivi passe par un léger inconfort.

 

 Projetez votre vision là, où vous voulez aller

 

Si vous avez une vision de ce que vous voulez accomplir alors chacun doit proposer son savoir-faire pour vous aider à atteindre vôtre but. Cette méthode a un ingrédient essentiel : « la vision ». Vous avez besoin d’avoir une vision de là où vous voulez aller, de ce que vous voulez faire, de qui vous voulez être en chemin.  Dans votre esprit vous devez pointer votre viseur interne en direction d’une performance, d’un résultat, d’une scène que vous voyez se dérouler à l’avenir. Une chose à laquelle vous voulez prendre part : c’est votre vision. Sans une vision, il n’y a ni point de départ, ni aucun moyen de dresser un plan d’attaque, ni aucun moyen de savoir si vous avez réussi ce que vous vouliez réussir. 

 

      Balayez vos croyances pour entrevoir votre vision

 

Pour imaginer une vision pour soi ou pour ceux qui travaillent avec vous il faut éliminer les croyances, établir un objectif, puis trouver un moyen de l’atteindre.

 

Ne pensez pas seulement à votre vision, pensez créatif

 

Une vision se travaille. Lorsque vous avez un objectif il faut déployer des efforts pour l’atteindre. Et pour commencer il faut imaginer une vision.

 

Pour lancer le processus il faut penser créatif. Comment faire ?

 

Trouver un endroit confortable car la pensée créative a besoin d’un espace, un lieu ou votre esprit peut s’atteler au travail. Commencer par regarder devant vous et par derrière vous en vous posant deux questions :

 

Où en suis-je ? Où pourrais-je aller ?

 

Au cours de cette étape qui ne prend que quelques secondes imaginez plus d’une chose. Vous composez un menu de tout ce que vous voulez faire, devenir ou atteindre. Oui vous rêvez mais vous rêvez à un objectif. Dites-vous que vous rêvez peut-être mais que cela peut arriver. 

           Couchez votre vision sur le papier

 

Le grand avantage de l’étape de la vision est que le nombre de combinaisons ne dépend pas de votre imagination. Vous ne devez pas vous contenter de voir votre avenir, vous devez être tourné vers l’action. Vous devez codifier votre vision. Quand vous vous êtes fixé une vision, griffonnez quelques mots sur le sujet sur un bout de papier et glissez le dans votre porte feuille ou sur votre bureau. Autre méthode, confiez votre vision à quelqu’un qui du coup est à votre côté. Choisissez une personne susceptible de vous aider à aller là où vous voulez aller. Rêvez et faites rêver ceux qui vous entourent et montrez leur l’avenir comme une mine de possibilité.

 

Votre vision servira de cadre à votre réussite

 

Comment savoir quand votre vision est vraiment accessible ?

 

Les résultats sont impossibles à prévoir. Ce qu’il est plus facile de connaître c’est cette chose que vous voulez poursuivre. Une fois que vous l’avez à l’esprit vous pouvez planifier la feuille de route pour l’atteindre. La vision doit être source d’inspiration. Elle doit stimuler et émouvoir : elle doit parler à son cœur autant qu’à son esprit. L’image mentale de la réussite doit donner la chair de poule.

 

Votre vision vous engage

 

Comment faire pour concrétisez une vision et déployer les efforts quotidiens requis ?

 

Ça va demander plus d’efforts, plus de concentration, plus de persévérance, plus de rigueur, plus d’entrainement, plus de pensée créative, plus de solutions et d’honnêteté que vous n’en n’avez jamais montré.

 

 

 

SOYEZ TOUJOURS A 100 %

 

 

 

Etre à 100% pour entrer dans la légende

 

La bonne attitude conduit au succès. Vous ne pouvez pas vous dire que vous ne pouvez pas réussir. Il est indispensable d’avoir ou de développer une attitude à 100%. C’est même essentiel. Si vous n’avez pas tendance à être positif et à vous inspirer du style « que puis-je faire de plus ? » et si vous ne mettez pas cette tendance au service de la concrétisation de votre vision, vous ne profiterez jamais pleinement du succès si vous devez l’atteindre.

 

Visez la réussite pas la médaille

 

Vous devez parler de vos performances pas de votre palmarès. Ce qui doit vous motiver, ce sont les performances personnelles et votre excellence. C’est ainsi que l’on met la bonne attitude au service de ses objectifs. 

 

 Adoptez une approche « pourquoi ne pas essayer ? »

 

Attitude / Action / Accomplissement

 

Vous ne pouvez rien accomplir si vous n’avez pas la bonne attitude quelque soit le domaine. Si votre attitude n’est pas à la hauteur de votre vision vous ne réaliserez rien de grand.

 

 Aller de l’avant avec une énergie positive

 

Pour aller de l’avant il faut de l’énergie positive au quotidien.

 

 Rendez-vous un service en évitant l’enthousiasme négatif

 

Si vous ne respirez pas la passion pour un projet ou une vision, si vous souhaitez accomplir quelque chose mais que vos actions ne reflètent pas ce désir alors vous êtes dans un enthousiasme négatif.

 

Quand vous faites fausse route rajustez le tir

 

Vous ne pouvez pas être optimiste, inspiré à 100%  24h sur 24, 7 jours sur 7. Parfois la frustration peut engendrer le pessimisme

 

La peur de perdre motive parfois davantage que l’envie de gagner

 

 Etre à 100% ouvre toutes les portes

 

 

PRENEZ DES RISQUES PUIS RECOLTEZ LES FRUITS

 

 

 

Vivez plus intensément en prenant un risque de temps en temps

 

Les psychologues vous le disent, une fois que vous avez atteint un certain confort, vous avez tendance à vous y complaire. Vous êtes heureux, et plus satisfait. Mais vous êtes aussi sur la voie de l’ennui et de l’inertie.

 

« Si je ne prends pas de risque, si je ne pousse pas le curseur un peu plus loin, je stagne et ce n’est ni bon pour moi ni pour ceux qui sont en lien avec moi. »

 

Chaque risque pris vous prépare à prendre d’autres risques. Cette habitude permet de transformer plus facilement des visions en réalité. Un élément est indispensable à la quête de l’excellence au quotidien et à vos rêves à long terme : accepter la prise de risque.

 

L’ampleur de la réussite dépend de votre goût du risque. C’est comme la condition physique. Vous devez démarrer petit et endurer une certaine souffrance, mais une fois que vous en mesurez les hauts et les bas, vous apprenez à l’apprécier. La prise de risque peut avoir des conséquences négatives, mais vous apprenez beaucoup des échecs. D’une manière ou d’une autre vous êtes gagnant maintenant ou plus tard. 

 

Miser sur le 100% est souvent un très bon pari

 

Le risque peut prendre de multiples formes mais quelle que soit sa saveur il est indispensable d’anticiper l’importance de la récompense potentielle. Parfois elle n’est pas à la hauteur.

 

« Le potentiel en attente vaut tous les efforts que vous pouvez déployer pour que les rêves se rapprochent un peu plus de la réalité. » 

 

 Prendre un risque peut réserver de bonnes surprises

 

Quel que soit le domaine, plus vous êtes équilibré, mieux vous êtes capable de gérer les hauts et les bas propre à chaque activité. Pour trouvez votre équilibre il faut parfois prendre des risques. 

 

 Pour accepter le risque, il faut accepter l’incertitude

 

Parfois la sécurité de votre vie vous empêche de vivre votre vie. Mais si vous voulez franchir un premier pas vers le rêve que vous nourrissez vous allez devoir prendre quelques risques. 

 

Changez de comportement. Vous changerez la vision de vous-même.

 

En dehors d’une approche par petites étapes, il existe une autre voie pour devenir plus tolérant au risque. Elle commence par l’examen de l’image mentale que vous avez de vous. Vous avez tous une zone de confort, le sentiment de qui vous êtes, où vous êtes allés et ce que vous êtes. A partir de là chacun prend conscience de ce qu’il fait de bien, des domaines où il n’est pas bon et de ce qui compte à ses yeux.  Chacun de vous développe également des croyances envers lui-même qui consolident son image mentale. Pour changer de comportement, pour mieux appréhender le risque il faut modifier votre image mentale. Une peur peut être terrassée parce que vous avez visualisé les possibilités que peut ouvrir la prise de risque. 

 

S’habituer à prendre des risques vous prépare aux défis majeurs de l’existence.

 

Vous avez tous vos défauts et vous devez vous efforcer de les surmonter. De temps à autre vous devez prendre des risques pour y parvenir.

 

 

     DES OBJECTIFS A COURT TERME POUR UN RESULTAT A LONG TERME

 

 

 

Mettez en place votre plan d’action

 

Une vision est un rêve que vous voulez réaliser. Votre vision doit être accessible et réalisable, à condition que vous soyez à 100% et que vous soyez prêt à prendre des risques.

 

Il vous faut aussi une autre condition celle d’avoir un moyen pour y arriver ; ce sont les fondations, votre plan d’action. C’est une stratégie qui vous conduira là où vous voulez aller. Ce plan doit être bien conçu, minutieux et un peu ambitieux

 

L’ampleur du plan d’action dépend de l’ambition de votre vision :

 

D’abord vous devez découvrir et déterminer ce que vous devez faire pour parvenir à vos fins. Inscrivez-le ensuite dans un plan d’action. Celui-ci est un guide à suivre et un agenda à respecter. Les deux piliers d’une vision réalisable et non illusoire.

 

Les objectifs à court terme doivent dicter votre plan d’action

 

Quelle que soit votre destination vous pouvez y parvenir en mettant au point une feuille de route avec des jalons précis mais accessibles. Une fois que vous aurez franchi tous ces jalons, votre grand jalon, votre vision sera en vue

 

Fixez des objectifs progressifs

 

Ecrivez votre vision, ainsi que les objectifs préliminaires. Si les objectifs sont raisonnables alors ils sont atteignables.

 

Fixer des objectifs est un passage obligé

 

Atteindre régulièrement des objectifs intermédiaires progressifs est un facteur d’excellence au quotidien et permet d’adapter votre plan d’action à votre vision.

 

 Faites comme moi, tirez des leçons de vos erreurs

 

Si vous ne vous fixez pas des objectifs significatifs dans votre plan d’action, vous pouvez avoir de la chance et atteindre votre vision ou vous pouvez aussi en faire les frais. Construisez une vision mais ne vous précipitez pas. Les étapes progressives vous aident intellectuellement à faire face aux défis et aux attentes. Chaque objectif atteint en chemin renforce votre confiance. Ne court-circuitez pas votre vision. Elaborez un plan d’action et suivez le.

 

 Méritez vos succès, votre plan d’action vous montrera la voie

 

Rêvez autant que vous voulez, imaginez tout ce que vous souhaitez mais pour atteindre le succès il faut travailler. Je n’ai jamais rencontré personne qui ait réussi quoi que ce soit en restant immobile. Vous devez être dynamique et devez voir les défis comme des opportunités qui vont vous mener loin. En acceptant les défis et en les relevant, vous faites un pas en avant en direction de votre destination ultime et quand vous y êtes-vous l’avez mérité

 

 Faites le bilan de votre plan d’action et revoyez vos objectifs

 

Le bilan prévisionnel de performance est avant tout une occasion de repenser votre plan d’action. Vous ne voulez pas avancer avec un plan désuet. Vous avez peut-être déjà dépassé certains des objectifs progressifs de votre projet initial, ou vous ne les avez pas atteints. Le bilan prévisionnel vous permet de repenser les mesures que vous voulez prendre pour concrétiser votre vision.

 

VIVEZ VOTRE VISION AU QUOTIDIEN

 

 

 

 La réussite deviendra une routine quand vous aurez une routine

 

« Un combat se gagne ou se perd loin des témoins, dans l’ombre, bien avant de venir sous les feux des projecteurs. »

 

Quel que soit votre situation, votre plan d’action quotidien n’est rien de plus qu’une recommandation. C’est vous qui le contrôler. C’est vous qui décidez des efforts que vous fournissez. Les gens qui réussissent on mit au point une routine qui produit un bon niveau d’effort

 

Etablissez un programme. Respectez-le

 

Lorsque vous souhaitez réaliser des objectifs qui vont vous conduire à votre rêve, demandez vous comment mettre un emploi du temps quotidien qui va vous autoriser à intégrer le travail que cela exige. 

 

Donnez un sens à vos activités quotidiennes

 

La vie vous joue parfois des tours. Ne les laissez pas vous servir d’excuses. Quand vous mettez un programme quotidien, soyez à la fois stratégique et flexible. En fait quand vous commencez à planifier vos journées et à prévoir du temps pour avancer sur vos objectifs, notez ce qui se passe les premiers jours.

 

Combien de fois avez-vous été interrompu par des distractions inattendues ?

 

Quand votre corps et votre esprit étaient les mieux disposés à atteindre votre objectif quotidien ?

 

Quel est l’endroit idéal pour travailler à votre objectif ?

 

Notez ce que vous avez appris, puis utilisez cette information pour concevoir des programmes quotidiens et aller de l’avant. Le monde est imprévisible. Apportez-lui une dose de prévisibilité.

 

Plus l’effort est constant, plus une performance est prévisible

 

C’est assez simple : plus vous êtes constant dans vos efforts quotidiens vers vos objectifs, plus votre succès sera prévisible.

 

 La patience est une vertu dans la poursuite d’un objectif

 

Du travail, du temps et de la chance sont nécessaires pour atteindre un objectif. Sachez toutefois que si vous poursuivez votre objectif avec constance, l’écart entre le début et la réussite diminuera constamment. 

 

Ceci dit vous pouvez aussi redoubler d’efforts

 

Ne vous méprenez pas, la poursuite de vos objectifs ne doit pas être une obsession. La réussite de tout projet est souvent dictée par le temps et l’effort de qualité que vous y mettez. Quelle que soit la voie que vous empruntez, ayez conscience de l’importance de la qualité et la quantité. Au quotidien plus vous associez les deux, meilleurs seront les résultats. Plus vous faites d’efforts plus vous déposez un dépôt sur le compte de votre vision. Ce compte fonctionne comme un compte épargne : plus vous faites de dépôts, plus votre talent ou votre compétence augmentent.

 

Mettez vous la pression elle fera son effet

 

En règle générale, les individus réussissent bien mieux s’ils ont connu la pression pendant la phase d’apprentissage. Ainsi quand ils se retrouvent dans la situation où ils doivent exceller, ils saisissent la situation et réagissent au mieux.

 

Repensez à aujourd’hui, demain n’en sera que plus productif

 

La voie qui mène à votre vision peut parfois être longue. Les efforts quotidiens peuvent vous consumer. Mais souvenez vous que chaque jour doit être une occasion de se rapprocher de sa vision et non de se laisser abattre. Une autoévaluation quotidienne vous donnera le recul nécessaire par rapport à ce que vous devez faire et à ce qui vous reste à faire.

 

Imaginez trois choses à ajouter à votre routine pour vous rapprocher de votre réussite. Notez-les, puis demandez-vous de les inscrire dans votre emploi du temps des jours prochains. Elles alimenteront votre désir de vision. Ils vous mettront au défi d’intensifier vos efforts. Elles vous inciteront à aller un peu plus loin demain. Elles feront de vous quelqu’un de meilleur.

 

      UNE APPROCHE COLLECTIIVE POUR UNE REUSSITE INDIVIDUELLE

 

          Constituez une équipe de soutien qui vous aidera- autant que vous l’aiderez

 

Créez un environnement dans lequel la réussite s’impose grâce à une culture qui respire l’excellence et qui s’appuie sur un noyau de personnes qui visent chaque jour l’excellence. A l’heure de mettre en place une équipe de soutien pour votre quête, votre premier geste devrait être d’avoir une vue d’ensemble et de vous demander : « Où puis je être meilleur et qu’est ce qui peut m’aider à progresser ? » La réponse à cette question simple vous conduira à des personnes qui vous aideront à résoudre les gros problèmes qui se présenteront.

 

Rapprochez-vous de personnes qui veulent aider. Elles existent

 

Vous ne pouvez jamais savoir comment peut évoluer une relation avec une personne qui vous apporte un soutien précieux. Il faut donc être prêt à faire de nouvelles connaissances, à demander des noms à des amis et à admettre que vous avez besoin d’aide dans un domaine en particulier. La plupart des gens sont prêts à apporter leur aide il suffit de demander.

 

 Trouvez les « âmes sœurs » qui vous tireront du mauvais pas

 

Toute personne poursuivant un rêve à long terme finit un jour ou l’autre par se heurter à un mur. La traque est longue et peut vous dévorer. Quand cela arrive vous devez trouver de l’aide auprès de ceux qui ont le même état d’esprit. Des personnes capables de comprendre les défis que vous affrontez. 

 

Aidez les autres à croire en eux

 

La confiance est un des plus beaux cadeaux que vous pouvez faire aux autres : la confiance dans leur réussite. A la poursuite de votre rêve, cherchez des personnes qui non seulement vont vous aider, mais aussi croire en vous. Qui voudront que vous réussissiez et qui vous apporteront leur soutien et le feed back dont vous avez besoin et qui le feront avec sincérité.

 

 

 

RESTEZ MOTIVE MEME DANS LA DUREE

 

 

 

Les mauvais jours, persuadez-vous de rester concentré

 

Certains jours vous devez travailler à aller travailler, surtout si vous poursuivez de grandes ambitions. Quelle que soit votre humeur, vous devez rester fidèle à votre plan d’action et à vos objectifs quotidiens. Je sais que ce n’est pas facile, mais je sais aussi que c’est essentiel.

 

 

 

Trouvez une deuxième passion pour compenser la routine de la première

 

Ne laissez pas votre vision occuper tellement de place que vous en négligez d’autres centres d’intérêt ou que vous n’en cultivez pas de nouveaux. Ces compétences secondaires peuvent vous apporter le recul nécessaire.

 

 

 

SORTEZ GRANDI DES EPREUVES

 

 

 

Entrainez-vous à l’inconfort

 

Quand des obstacles se dressent sur votre route, vous ne devez pas abandonner. Ne laissez pas un échec se mettre au travers de votre rêve. Première chose à faire, trouver des solutions à ces problèmes. Deuxième chose à faire, utiliser ces échecs pour vous motiver. Réexaminez votre plan d’action, recentrez vos objectifs immédiats, puis réimpliquez vous dans votre vision globale. Ces mesures vont stimuler votre résilience à mesure que vous franchirez les obstacles.

 

Apprenez à gérer le stress pour pouvoir surmonter d’autres difficultés

 

 

 

 Visualisez le bien qui peut naitre d’une déception

 

Quand vous faites aussi souvent la même chose ça ne peut pas toujours aller bien. Vous traversez parfois des périodes où rien ne va. Vous devez donc développer un état d’esprit qui vous permette d’affronter les problèmes en attendant une embellie.

 

Pour vous préparer à gérer et à surmonter la déception. Fermez les yeux et pensez à quelque chose qui vous enthousiasme. Choisissez quelque que chose qui vous parle et qui vous amuse où vous intéresse. Et maintenant, imaginez que ce rêve vous est soudain volé ? Comme réagiriez-vous ? Quelle est votre première réaction ? Pensez aux réponses possibles. Une fois que vous les connaissez vous aurez les débuts d’un plan qui vous guidera dans les épreuves.

 

 Il ne faut pas confondre « déprogrammation » et « échec »

 

Sur la voie de votre vision, plus vous accepterez que l’échec fasse partie du processus, plus vous serez capable de le tourner à votre avantage. L’échec fait partie de la méthode. Parfois il vient en série, parfois il vous prend par surprise. Mais quand il arrive sachez qu’il fait partie de votre quête. Tirez en les leçons et utilisez les pour vous rapprocher de votre vision.

 

Apaisez à tout prix vos angoisses

 

Partagez vos pensées avec d’autres. La parole ne règle pas le problème mais elle peut soulager l’angoisse qu’il génère.

 

Ne faites pas votre come-back seul

 

Voilà ce que vous pouvez faire quand une épreuve vous frappe : trouvez de l’aide, accepter d’être aidé et utiliser cette aide. Au début le chemin peut paraître délicat mais vous n’êtes pas le seul à affronter ce genre de situation.

 

 

 

LE MOMENT VENU AYEZ CONFIANCE

 

 

       Le jour J je n’oublie pas les détails

 

Vous êtes préparé à réussir au moment le plus décisif de votre carrière et face à tous les défis annexes. A chaque objectif intermédiaire que vous atteindrez dans le cadre du plan d’action, vous apprendrez quelque chose de vous-même. Cette connaissance, associée à des compétences construira votre confiance. Collectivement ces 3 C : compétence/ connaissance / confiance vous aideront à être performant le moment venu. Réussirez-vous à ce moment-là ? je ne peux pas vous le garantir.

 

Vous n’aurez pas échoué. Vous aurez donné votre maximum et à partir de là vous serez plus résilient, plus compétent et encore plus désireux de réussir. Et encore mieux préparé à l’aller de l’avant.

 

Tirez les expériences de vos performances passées

 

 

 

Restez concentré

 

Les scientifiques affirment que le cerveau est capable de faire la distinction entre un évènement réel et un événement visualisé ou utiliser l’imagination pour voir un objectif que vous voulez atteindre. Plus la vision est réelle plus l’image mentale sera forte quand viendra le moment de chercher à l’atteindre.

 

De plus si vous n’arrivez pas à gérer efficacement vos priorités et à les cantonner à un nombre gérable, vous finissez pas rogner sur la qualité de votre travail. Compartimentez les tâches, effectuez-les, les unes après les autres et utilisez un système comme celui des signaux pour ne pas les oublier va non seulement permettre de les effectuer mais aussi de les effectuer bien et en temps voulu.

 

Rendez vous service. Ne craquez pas

 

Craquer est l’incapacité à agir sous la pression pour des raisons psychologiques et non physiques. Ce phénomène touche les individus qui sont généralement bons dans une activité, jusqu’au moment où elle devient trop exigeante. Ils se laissent impressionner par leur environnement. Ils perdent de vue la raison de leur présence, qui est simplement d’exécuter ce qu’ils ont appris et pratiqué. Ils regardent devant eux et se concentrent sur l’issue. Ils se disent : que se passe-t-il si je ne réussis pas ?

 

Face à la pression, soyez fidèle à vous-même et à votre plan. Restez dans le présent et faites ce que vous avez passé des semaines et des mois à perfectionner. Si vous suivez ce conseil, vous devriez obtenir les résultats attendus.

 

La performance est d’autant meilleure que le plaisir est là